Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2017

Documentaires et débats, Montpezat-sous-Bauzon, Ardèche

2017-12-02-12-documentaire-chiens-de-garde.jpg

La Messicole propose un cycle de projections, le samedi, consacré aux relations entre médias et pouvoirs, et des cinés-gouters le dimanche.

Samedi 2 décembre 2017 à 20 h 30 : projection de « Les nouveaux chiens de garde » un film documentaire de Gilles Balbastre et Yannick Gergoat sorti en 2012 sera suivi d’une discussion avec Sarah Mercier, animatrice de débats spécialisés sur les médias.

Descriptif : « Il s'agit d'une libre adaptation au cinéma de l’essai de Serge Halimi et qui reprend le titre du célèbre ouvrage de Paul Nizan « Les chiens de garde » (essai pamphlétaire paru en 1932 contre les philosophes de l'époque qui, pour Nizan incarnent une « philosophie idéaliste » ne tenant aucunement compte du réel quotidien auquel chaque homme en particulier se trouve confronté : la misère matérielle, la maladie, le chômage, les guerres…) »

Repas à 19 h : soupe de potiron, blinis aux herbes et épices et pommes au four. En dessert, le fameux gâteau au chocolat d’Edwige…

Contact : La Messicole, Domaine de Ravagnac, 07560 Montpezat-sous-Bauzon. Tél. : 09 54 29 69 42. Mail : contact@messicole.fr. Site Internet : http://www.messicole.fr.

27/11/2017

La société du spectacle, Saint-Vincent, Haute-Loire

2017-12-07-film-assemblee-debord.jpg

Le jeudi 7 décembre à 19 heures 30, La Lorgnette présente à l’Assemblée de Saint-Vincent une soirée sur Guy Debord avec la projection de son film « La société du spectacle ».

Descriptf : « La Société du spectacle est un essai de Guy Debord publié initialement le 14 novembre 1967 chez Buchet/Chastel. Le livre connut un fort retentissement avant et pendant les événements de Mai 68. La présence des Situationnistes pendant les «événements» de 68 que Gérard Lebovici demanda à G. Debord d’en faire un film ». Lire la suite sur le site Internet de La Lorgnette.

En savoir plus sur Guy Debord (1931-1994), écrivain, essayiste, cinéaste, poète et révolutionnaire français et sur les Situationnistes.

Contact : L'Assemblée, le centre Bourg à Saint-Vincent, tél. : 04 71 03 35 04, philippe@lassemblee.fr, Site Internet : http://www.lassemblee.fr/.

20/11/2017

Documentaire « Hold up sur la banane »,Le Puy-en-Vzlay, Haute-Loire

2017-11-30-documentaire-hold-up-sur-banane.png

Dans le cadre du Festival des solidarités (Festisol), le collectif et le festival Alimenterre vous proposent la projection de film documentaire « Hold up sur la banane » réalisé par François Cardona, suivi d'un débat le jeudi 30 novembre 2017. Ciné Dyke (4 place Michelet) du Puy-en-Velay à 18 h 30.

Synopsis : « La culture du fruit tropical le plus consommé au monde fait vivre des millions de personnes. Environ 900 milliards de bananes sont consommées tous les ans dans le monde et chaque français en mange plus de 7 kg par an. Réputée pour être un fruit sain recommandé par tous les diététiciens, elle est au cœur d'un marché mondial qui attise les convoitises. Conditions de travail proches de l'esclavage, pesticides toxiques utilisés de manière intensive, enquête sur les coulisses d'une guerre commerciale impitoyable entre multinationales. » En savoir plus.

Organisé par Collectif Festisol Le Puy-en-Velay / Réseau Écologie Nature Haute-Loire

Contact : contact@ren43.org / 07 83 67 92 10. Site de l'organisateur : http://ren43.org.

16/11/2017

La Palestine à l'honneur, mois du doc, Montpezat-sous-Bauzon, Ardèche

2017-11-25-messicole-cloture-mois-documentaire.jpg

Samedi 25 novembre à La Messicole : clôture du mois du film documentaire. La Palestine à l'honneur.

De 15 à 17 heures : Vente de produits palestiniens par l'association Le Philistin (http://www.fipsouk.fr) et table d'information.

A 17 h : « Gens de Yanoun » de Catherine Schammas et Jean-Claude Perron (47 min).

Descriptif : « Les habitants de Yanoun, village palestinien en territoires occupés, tissent la chronique de leur vie quotidienne sous la menace permanente des colons israéliens qui ont confisqué la majeure partie de leurs terres. « En arabe classique, on dit qu'on donne des coups de corne avec des cornes d'argile ; cela veut dire que tu travailles à quelque chose d'impossible... C'est à dire que nous œuvrons pour quelque chose d'impossible, et que malgré cela, la résistance est nécessaire, obligatoire, indispensable. Résister, résister, résister ! » Abu A, habitant de Yanoun ».

A 18 h : Table ronde avec les réalisateurs, Jean-Marie Dansette, fondateur du Philistin, le Collectif Solidarité Palestine de l'Ardèche méridionale et le groupe local Ardèche-Drôme de l'Association France-Palestine Solidarité.

A 19 h : Repas proposé par La Messicole.

A 20 h 30 : « Journal d'une orange, aller simple » de Jacqueline Gesta (60'). « Au travers de la récolte des oranges de Jaffa, près de Tel Aviv, cent ans d'histoire politique, sociale, économique de La Palestine est évoquée. L'observation de la cohabitation palestinienne et israélienne autour des terres expropriées donne à voir les enjeux du conflit meurtrier actuel. »

Contact : La Messicole, Domaine de Ravagnac, 07560 Montpezat-sous-Bauzon. Tél. : 09 54 29 69 42. Mail : contact@messicole.fr. Site Internet : http://www.messicole.fr/.

15/11/2017

Mois du doc « Maman colonelle », Saint-Martin-de-Valamas, Ardèche

2017-11-24-film-doc-maman-colonelle.png

Le Mois du film documentaire c'est 3300 séances en France et dans le monde pendant le mois de novembre. Pour la 18ème édition, l'Assoc'active a choisi de montrer le documentaire de Dieudo Hamadi « Maman Colonelle », projection organisée en partenariat avec Images en Bibliothèque et les Toiles du Doc.

Le film « Maman Colonelle » est programmé le vendredi 24 novembre à 20 h 30, salle du pont. La séance se déroulera en présence de Véronique Moufflet, qui connait bien la République Démocratique du Congo (RDC) ; elle répondra aux questions du public. Il faut souligner que la RDC traverse actuellement une grave crise institutionnelle.

Descriptif : « La Colonelle Honorine travaille au sein de la police congolaise où elle est chargée de la protection des enfants et de la lutte contre les violences sexuelles.

Alors qu'elle travaille depuis 15 ans à Bukavu à l'est de la RDC, elle apprend qu'elle est mutée à Kisangani. Sur place elle se trouve face à de nouveaux enjeux.

A travers le portrait de cette femme d'un courage et d'une ténacité hors du commun, qui lutte pour que justice soit faite, le film aborde la question des violences faites aux femmes et aux enfants en RDC. »

Contact : blog de l’association Assoc’active.