Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2017

Des mémoires judiciaires d'Auvergne ont été numérisés

2017-05-22-06-30-thesaurus-factums-bu-clermont.png

La Bibliothèque Clermont Université (BCU) vient d’achever la numérisation d’un millier de mémoires judiciaires conservés par la Cour d’Appel de Riom et concernant des affaires jugées en Auvergne aux XVIIIe et XIXe siècles : cette collection est désormais consultable sur son portail.
Rédigés par les avocats pour influencer l’avis des juges, ces mémoires, généralement dénommés «factums », constituent une source inépuisable non seulement pour l’histoire du droit, mais aussi pour l’histoire sociale, économique ou locale, la généalogie, la toponymie, etc.

Cette numérisation fait suite à celle des 1700 factums conservés par la Bibliothèque du Patrimoine de Clermont Métropole, consultable sur la base Overnia. Chacun des 1100 factums de la Cour d’Appel de Riom a été décrit finement à travers plus de 2000 mots matières, 700 géolocalisations, 9 périodes historiques, par un conseil scientifique réunissant chaque mois depuis 3 ans bibliothécaires et universitaires. Voir pour cela les thésaurus mis à votre disposition en ligne.

Deux événements sont organisés pour marquer l’achèvement de ce projet :
- une exposition originale dans les locaux de la BCU Droit, Économie, Management, du 22 mai au 23 juin 2017, composée de 15 panneaux présentant les factums et leur intérêt et 3 vitrines et 8 panneaux présentant des factums et portraits d’avocats issus des collections de la Bibliothèque du Patrimoine (Clermont Auvergne Métropole). Exposition ouverte à tous. L'accueil de groupes est possible, sur rendez-vous.

- une journée d’étude, le 20 juin 2017, dans les locaux de la Maison des Sciences de l'Homme de l'Université Clermont Auvergne. Cette journée d’étude, faisant suite à celle organisée à la BNF puis à l'Université d'Auvergne en 2012, réunira  enseignants, chercheurs, bibliothécaires. Elle démontrera l’intérêt des factums numérisés en Auvergne et restituera le travail de mise en valeur réalisé depuis quatre ans. Elle s’adresse aussi bien aux universitaires qu’à un public plus large (passionnés d’histoire locale, généalogistes, etc.).

Plus d’information : Dossier de presse - Programme de la journée d’étude.

16:30 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.