Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2014

Art-Thérapie par le Clown (programme 2014/2015) Saussac (Haute-Loire)

2014-10-25-art-therapie.jpg

Grâce à ces rencontres, Laetitia Dubois propose et anime des stages de clown pour adultes, partout en France, mais aussi des ateliers pour enfants, ados et personnes handicapées.

Elle est alliée thérapeutique en tant que clown relationnel à l’hôpital et en maisons de retraite avec l’association « Toc,Toc,Toc ».

Elle propose des séances de thérapie en groupe, médiatisées par le clown.

Toujours très liée au monde du spectacle vivant, elle préside le collectif « CHAPEAU CLAQUE », qui soutient des projets artistiques du spectacle vivant.

 

Vous trouver en pièce jointe un document expliquant les ateliers de clown thérapie, qui reprennent dès le 25 octobre prochain. Ils se déroulent au hameau de Driaudes sur la commune de Sanssac l'église.

N'hésitez pas à faire passer l'info si l'envie vous prend et de me contacter si vous souhaitez plus d'informations.

 

Prochaines dates :

2014 : amedi 25 octobre 2014, 22 novembre, 20 décembre

2015 : samedi 30 janvier 2015, 28 février, 28 mars, 25 avril, 30 mai, 27 juin

Lieu : dans le hameau de Driaudes, sur la commune de Sanssac l'église (à 10 km du Puy en Velay), de 10 h à 18 h

Conditions : repas sorti du sac, coût : 90 euros la journée

 

Laetitia Dubois, Art Thérapeute, Clown

"les étoiles" lieu dit Driaudes  

43320 Sanssac l'église

tel : 06 23 07 78 54

collectifchapeauclaque@gmail.com

http://clownemoi.over-blog.com/

20/09/2014

Le Site de proximité des Boutières (Ardèche) se trouve face à de graves difficultés

Le Site de proximité des Boutières est un lieu de ressources pour l’emploi, la formation et la création d’activités. Il propose un accompagnement individuel ou collectif en matière de création d’activités et d’emplois, à destination d’un public varié : porteurs de projet, chercheurs d’emploi, collectivités, associations, entreprises …

Il accueille, écoute, diagnostique, conseille et oriente tous les publics sur la base de leurs idées, envies, souhaits, impératifs, problèmes... C’est sa mission d’accueil.

 

Aujourd'hui le maintien de ce service, notamment sa mission d'accueil, est remis en question, car les financements (Etat et Région) seront redistribués différemment... (à noter que tous les sites de proximité en Rhône-Alpes devraient fermer).

 

Un collectif s’est mis en place pour soutenir le Site de proximité des Boutières, comme d’autres collectifs soutiennent les autres sites de proximité.

 

Une réunion publique est prévue le mardi 30 septembre à 18 h 15 à la mairie annexe à Saint-Martin-de-Valamas.

 

Ci joint l’appel du collectif et un appel à témoignage.

Contact : proximite07@gmail.com

Marche de soutien à une famille demandeur d’asile à Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire)

Après 4 ans d’espoir, la famille Fetahi sera-t-elle régularisée ?

 

C’est une famille du Kosovo, appartenant à une minorité ethnique, les Gorans. Persécutés, ils ont quitté le pays pour échapper à d’incessantes exactions : en effet, on ne quitte pas à tout jamais son pays natal, sans de graves raisons, quand on est en charge de 4 enfants.

Tous les habitants de St Julien qui les connaissent et les fréquentent, parents d’élèves ou simples citoyens, souhaitent que le droit d’asile leur soit reconnu et qu’ils puissent enfin, après les terribles épreuves qu'ils ont vécues, obtenir le droit de vivre libres.

La décision de la Cour Nationale du Droit d’Asile tombera le 14 octobre.

 

Un réseau de solidarité s’est constitué autour d’eux car ils dépendent de l’aide des services sociaux et des bonnes volontés, car ils ont interdiction de travailler.

 

Venez le dimanche 28 septembre à Saint-Julien-Chapteuil
à partir de 9 h 30. Départ de la marche 10 h 30 

 

On accrochera des ballons porteurs de messages sur la place de la mairie, sous la devise républicaine, puis on partira faire le circuit des moulins, environ 2 h de marche, avant de se retrouver autour d’un pique-nique pris en commun, (à l’intérieur en cas de mauvais temps)

 

Communiqué du comité de soutien