Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2016

Projection « Les premiers européens », Montpezat-sous-Bauzon, Ardèche

2016-06-15-22-documentaire-premiers-europeens.jpg

La médiathèque vous propose la projection du film documentaire « Les premiers européens » d’Axel Clévenot, en deux temps :

- premier épisode le mercredi 15 juin
- deuxième épisode le mercredi 22 juin 

Descriptif : « Une Odyssée humaine qu’Axel Clévenot retrace dans une série de deux films : partant des plus lointains ancêtres de l’humanité en Europe, le réalisateur déroule le récit des origines qui, à travers une multitude de migrations et d’implantations successives, conduit jusqu’à l’émergence des sociétés modernes. S’appuyant sur les travaux scientifiques les plus récents, son enquête dresse un état des lieux complet des connaissances sur la question. » 

Film de 2010. Durée 53 min chaque épisode. Entrée libre, 17 h. Renseignements au 04 75 87 29 41. En savoir plus

Contact : Tél. : 04.75.87.29.41. Mail :bm-montp@inforoutes-ardeche.fr.

29/02/2016

Courts métrages, Tence, Haute-Loire

2016-03-11-courts-metrages-tence.jpg

Dans le cadre du Printemps des poètes et en partenariat avec le Pays Lecture, le cinéma de Tence propose la projection de courts métrages d'animation en présence du réalisateur, Boris Labbé, le vendredi 11 mars à 20 h 30. Tout public, entrée libre. 

Il(s) tourne(nt) en rond (2010)
Cinétique (2011)
Kyrielle (2011)
Caverne (2011)
Danse macabre (2013) : du 09 mars au 14 avril 2016, ce court métrage sera exposé à la cinémathèque de Montréal
Rhizome (2015) Grand Prix du Japan Media Arts Festival de Tokyo. 

Dessinateur d'origine, Boris Labbé développe depuis ces six dernières années une démarche en vidéo d'animation. Les films qu’il réalise tendent à sortir du schéma qu’impose le cinéma classique et il utilise aussi des installations vidéo. Ces dernières années ses travaux ont été montrés en exposition d'art contemporain.

Pour en savoir plus

Contact : Ciné Tence, 8 Rue de Saint-Agrève, 43190 Tence, Téléphone :04 71 65 46 44, http://www.ville-tence.fr/?-Cine-Tence-.

01/12/2015

Projection du film « Africaine », Saint-Vincent, Haute-Loire

2015-12-05-assemblee-cine-africaine.jpg

Une projection du film « Africaine », aura lieu à l’Assemblée de Saint-Vincent le samedi 5 décembre à 19 heures 30, en présence de la réalisatrice Stéphanie Girerd.
Ce film a été primé au FIFP (Festival International du Film PanAfricain de Cannes) 2014 (Prix du public) et sélectionné au Fespaco 2015.

La critique de Ciné Live Studio « Plongée inégale mais loin de tout stéréotype dans les croyances et coutumes Africaines.

Ce premier long métrage de Stéphanie Girerd met en scène les retrouvailles entre deux sœurs âgées d’une trentaine d’années, dont l’une fut le souffre- douleur de l’autre, tout au long de l’enfance. Mais comme le titre l’indique, ses retrouvailles se déroulent sur un tout autre continent que celui de leurs affrontements passés. En l’occurrence l’Afrique où leurs parents se sont installés. Et la cadette va dès lors tenter d’utiliser les croyances, coutumes et autres éléments de magie noire de la culture sénégalaise pour se venger de son aînée. Africaine a un mérite. Essentiel. Celui de ne pas regarder l’Afrique avec des yeux d’Occidentaux et de ne jamais porter un quelconque regard condescendant ou pittoresque sur cette partie du monde. Mais à force de vouloir embrasser énormément de sujets forts, son scénario se perd en maladresses, baisses de régime et longueurs. Dommage car Nina Meurisse (Au bout du conte) s’y montre encore une fois remarquable en jeune femme en quête de revanche. »
Autres informations : le blog de Brigitte Sabban-Weyers, Site Allociné.

Contact et renseignements : Le centre Bourg à Saint-Vincent (Emblavez), tèl : 04 71 03 35 04, philippe@lassemblee.fr. Site : http://www.lassemblee.fr/.

17/11/2015

Ciné-repas à l’Assemblée, Saint-Vincent, Haute-Loire

2015-11-21-cine-repas-l-assemblee.jpg

L’Assemblée propose un « Ciné-repas » le samedi 21 novembre à 19 heures 30. Le film « Les Maîtres Fous » de Jean Rouch sera présenté par Michèle Blumental de « La Lorgnette » avec la collaboration de Babeth Cultien.

Synopsis : « Tourné en un seul jour, le film montre les pratiques rituelles d’une secte religieuse. Les pratiquants du culte Hauka, des travailleurs des régions du Niger venus à Accra, se réunissent à l’occasion de leur grande cérémonie annuelle. Dans la « concession » du grand prêtre Mountbyéba, après une confession publique, commence le rite de la possession. Bave, tremblements, respiration haletante… sont les signes de l’arrivée des « génies de la force », personnification emblématique de la domination coloniale : le caporal de garde, le gouverneur, le docteur, la femme du capitaine, le général, le conducteur de locomotive etc… La cérémonie atteint son paroxysme avec le sacrifice d’un chien qui sera mangé par les possédés. Le lendemain les initiés retournent à leurs occupations quotidiennes. Prix au Festival de Venise. » Pour en savoir plus.

Compléments.

Ciné-repas: 18 euros (hors boisson); 15 euros pour les usagers assidus.
Renseignement et Réservation au 04 71 03 35 04, l’Assemblée, Le centre Bourg à Saint-Vincent.
philippe@lassemblee.fr. http://www.lassemblee.fr/.

09/08/2015

« Les Fils du vent », Tence, Haute-Loire

2015-08-17-cine-tence-lecture-arbre.jpg

Ce film est projeté dans le cadre des « Lectures sous l’arbre » le lundi 17 août 17 h 30 au cinéma de Tence.

 

Réalisé par Bruno Le Jean, avec Angelo Debarre, Ninine Garcia, Sergi Moreno

 

Synopsis : « Ils s’appellent Angelo Debarre, Moreno, Ninine Garcia et Tchavolo Schmitt. Ils sont guitaristes. Ils sont Manouches. Ils jouent et perpétuent la musique de Django Reinhardt. Ils cultivent aussi un certain sens de l’humour, de l’amitié, et une façon bien à eux de vivre debout. Pénétrant sur la pointe des pieds, dans leurs camps, leurs caravanes, ou leurs appartements, on découvre entre les notes et les mots, une communauté qui préserve un mode de vie authentique et singulier, un goût pour la différence, où malgré les difficultés, l’important reste le plaisir de jouer. »