Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2018

Semaine pour les alternatives aux pesticides

2018-02-03-semaine-pesticides.png

Tout savoir sur la 13ème édition :

« Pour sa 13ème édition qui aura lieu du 20 au 30 mars prochain, la « Semaine pour les alternatives aux pesticides » met l’alimentation à l’honneur. Dans un contexte où la demande de bio n’a jamais été aussi forte, où les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à s’y convertir mais où certains décideurs peinent encore à soutenir ce modèle durable, nous devons démontrer, de manière pédagogique, que les alternatives existent et qu’elles sont viables. »

Plus d’information sur le site Internet de la « Semaine pour les alternatives aux pesticides »

Contact : Semaine pour les alternatives aux pesticides, Générations Futures, 179 rue La Fayette, 75010 Paris. Courrier mèl : contact@semaine-sans-pesticides.fr. Tel : 09 70 46 09 94 / 01 45 79 07 59.

25/11/2017

Une victoire de Générations Futures contre le sulfoxaflor « tueur d’abeilles »

2017-11-24-generations-futures-sulfoxaflor.jpg

Communiqué par Générations Futures du vendredi 24 novembre 2017

« Victoire : suspension des 2 insecticides à base de sulfoxaflor suite au recours de Générations Futures !

Les autorisations de mise sur le marché des insecticides Closer et Transform sont suspendues !

Hier matin notre avocat Maître Lafforgue nous représentait dans le cadre de l’audience au tribunal administratif de Nice suite à notre recours en référé suspension pour les Autorisations de mise sur le marché des insecticides néonicotinoïdes Closer et Transform contenant du sulfoxaflor. Face à lui pas moins de 2 avocats pour la firme Dow Chemical, 2 de ses représentants ainsi que 3 représentants de l’ANSES.

Le magistrat vient de rendre son délibéré et demande la suspension des deux insecticides visés dans l’attente du jugement sur le fond du dossier. Dow et l’ANSES ont 15 jours pour faire appel de ce jugement devant le Conseil d’État
. » Plus d’information sur le site Internet de Générations futures et revue de presse.

Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) - Néonicotinoïdes sur Wikipédia.

16/09/2017

Festival de l'Eau & de la Biodiversité, Saint-Georges-les-Bains, Ardèche

2017-09-29-30-festival-eau.png

Le Festival de l'Eau & de la Biodiversité aura lieu les vendredi 29 et samedi 30 septembre de 14 h à 18 h à Saint-Georges-les-Bains.

Au programme :

  • Conférence « Nature et biodiversité »
  • Sortie nature : A la découverte du patrimoine, de la nature et de la biodiversité autour du Turzon.
  • Animations ouvertes à tous, de 0 a 99 ans. Contes, expositions, jeux, découvertes, etc.

Programme complet sur le site Internet du syndicat Eyrieux-Clair.

13/09/2017

« Fête des possibles, rêvons les Boutières », Ardèche

2017-09-24-fete-des-possibles-boutieres.jpg

Un « Collectif pour une Transition Citoyenne » porteur de cette fête a réuni pour la mettre en place une vingtaine d'organisations qui œuvrent, chacune dans leur domaine, à une transition écologique, sociale et humaine. Pour en savoir plus consulter le site Internet : https://fete-des-possibles.org/.

L’association Nature et Progrès Ardèche qui participe à cette fête nous communique :

« De nombreuses initiatives se développent dans les Boutières avec de nouvelles habitudes de vie, de nouveaux modes de consommation et de production.
L’association Nature et Progrès Ardèche vous donne rendez-vous pour faire la fête et découvrir ces solutions concrètes concernant l’alimentation, la monnaie, les énergies, les transports, l’éducation, l’agriculture et bien d'autres.
Venez produire de l'électricité en pédalant avec l’association EolEcole pour tester vos capacités de production sur un vélo génératrice, et découvrir le fonctionnement d’une micro éolienne auto-construite.
Toute l’après midi, animations pour les enfants, jeux en bois géants, stands des initiatives et tables rondes.
Le soir, repas bombine ardéchoise avec le concert de musiques traditionnelles et l’animatrice des danses du bal itinérant
. » 

Rendez-vous : le samedi 23 septembre dès 14 h à la salle des fêtes de Saint-Martin-de-Valamas.
Réservation conseillée pour le repas bombine. Plus d’infos au 06.58.59.80.32. Programme.

10/09/2017

La restauration écologique de rivière en question

2017-01-28-continuite-biodiversite-rivieres.jpg

Le 8 septembre 2017, l'Observatoire de la continuité écologique et des usages de l'eau (OCE) publiait un article sur son site Internet avec, en titre, la question : La restauration écologique de rivière sacrifie-t-elle le facteur humain en zone rurale ?

Introduction tirée du site : « Une équipe de chercheurs a étudié 110 projets de restauration de rivière menés entre 1980 et 2015 en France, dont le coût médian approche les 200.000 euros. Leur but était d'en faire une typologie selon les motivations, mais aussi de mener une comparaison des actions menées en zone urbaine et en zone rurale. On peut observer dans leurs résultats que le facteur humain dans la motivation (améliorer la qualité de vie des habitants) est totalement absent des projets ruraux, alors qu'il est présent dans le tiers des  projets urbains. Tout pour les poissons et les sédiments, rien pour les riverains? C'est l'impression qu'ont beaucoup d'habitants des zones rurales pour la question de la réhabilitation physique des cours d'eau, notamment dans le cadre de la continuité écologique qui accapare une bonne part des fonds publics en hydromorphologie depuis 5 ans. Autres observations notables : les projets français sont centrés sur l'habitat aquatique par rapport à la zone riveraine qui intéresse davantage les gestionnaires en Europe ou dans le monde ; la restauration des peuplements de poissons domine les autres motivations, même ceux de la directive cadre européenne sur l'eau. »

Lire la suite sur le site Internet de l'OCE.