Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2019

Conférence sur le loup, Lamastre, Ardèche

2019-11-13-upv-conference-le-loup.jpg

La prochaine conférence de l'Université Populaire du Vivarais aura comme sujet Le loup, le mercredi prochain 13 novembre.
Albert Roche nous parlera du loup et de son potentiel retour en Ardèche. Au centre multimédia à Lamastre, à 17 h.

Contacter l'UPV : http://universitepopulaireduvivaraisover-blogcom.over-blo....

Note de la rédaction.

Aux éditions du Roure : Albert Roche est enseignant. Passionné par la place du loup dans la nature, ses recherches l’ont amené à réunir une importante documentation tirée de l’actualité et des archives départementales et privées. Il a rencontré des éleveurs, des chasseurs, des défenseurs de la nature, des lieutenants de louveterie, des randonneurs. http://www.editionsduroure.com/loup/loup.html.

30/10/2019

Conférence UPB sur les moulinages, Le Cheylard, Ardèche

2019-11-08-conference-upb-moulinages.jpg

Conférence de Sylvette Beraud Williams sur les moulinages le vendredi 8 novembre à 18 h 30. Salle de la Chapelle au Cheylard. Entrée libre, contribution volontaire.

Les témoignages recueillis auprès de familles de mouliniers, mais aussi d'ouvrières en soie qui ont œuvré dans les moulinages du début du XXème siècle aux années 60, nous permettront d'aborder, du point de vue humain, quelques pages de cette activité pour laquelle l'Ardèche fut au premier rang national et dont ne subsistent actuellement que quelques unités de production.

Contact : universite.populaire.boutieres@gmail.com.

Site web de Sylvette Beraud Williams.

15/10/2019

Conférences du Centre d'histoire sociale de la Haute-Loire, Le Puy

2019-10-23-conference-centre-histoire.jpg

Programme des conférences pour la saison 2019 - 2020.
Comme les années précédentes, les conférences organisées par le Centre d'histoire sociale de la Haute-Loire en partenariat avec le Réseau CANOPE 43 sont à 18 h 30, à l'amphithéâtre du Centre Universitaire et Pédagogique, rue Jean-Baptiste Fabre au Puy-en-Velay. Les entrées sont gratuites.

La prochaine conférence aura lieu le mercredi 23 octobre 2019 : « L'École de Saint-Claude un modèle de coopérative original et son héritage » avec Roger Bergeret, historien, spécialiste de l’histoire ouvrière de Saint-Claude (Jura).

Présentation : « A partir des années 1880 1890, les coopérateurs du Haut-Jura développèrent un modèle de coopérative à la fois de production et de consommation extrêmement novateur, qui lui valut le nom « d’École de Saint-Claude. »
Les bénéfices réalisés par ces coopératives alimentaient des caisses sociales de maladie et vieillesse et ils ont permis de créer une douzaine de coopératives de production, diamant, pipe, tournerie, lapidaire… Ils ont aussi financé la construction de la Maison du Peuple (1910), cité ouvrière « totale » qui abritait l'ensemble des outils d'une émancipation ouvrière « par le bas » : coopératives, bourse du travail, syndicats, parti socialiste mais aussi bibliothèque, Université ouvrière, théâtre, cinéma, groupements musicaux...
Le conférencier présentera également l'héritage de ces pionniers, La Fraternelle d'aujourd'hui, qui, dans les mêmes locaux, est devenue un lieu d'éducation, de création artistique indépendant, doté d'un fonds d'archives ouvrières qui est l'un des plus riches de France.
»

Les autes conférences :
- Mercredi 28 novembre : Jean-François Arnould, « Le maquis noir de Vergezac »
- Mercredi 15 janvier : Bernard Soulier, « Les mines de Pinols »
- Mercredi 1er avril : René Dupuy, « Les filles à l’école en Haute-Loire »
- Mercredi 13 mai : R. Vacheron, « Vie des campagnes et exode rural au XIXe siècle »

René Dupuy, président du Centre d'Histoire Sociale de la Haute-Loire. Tel. 04 71 05 73 58

Site web : http://histoire-sociale-haute-loire.fr.

14/10/2019

Conférence-débat, Saint-Vincent, Haute-Loire

Samedi 19 octobre à 19 heures 30 à L’Assemblée : Une soirée proposée par Jean-Marc Roussilhe, un « assidu » de L’Assemblée : « Vie et mort des civilisations, quel monde après le notre ? »

 

Présentation : « Depuis l’aube de l’humanité, les civilisations apparaissent et disparaissent. De la plus ancienne connue à ce jour, Sumer, à notre civilisation judéo-chrétienne, elles ont toutes suivi le même cycle apparemment inéluctable. Alors une question se pose : qu’en est-il de la nôtre ?

Une chose est sûre, pour partie grandissante des peuples, les chose ne vont pas. Ou plutôt, elles ne vont plus.

De la crise des subprimes à l’hégémonie de la finance internationale en passant par Bernard Madoff, les dettes des États, la fin du pétrole, le réchauffement climatique, la corruption des élites, l’injustice sociale et l’Éducation qui fout le camp, que se passe-t-il ?

Il est de plus en plus courant voir quotidien que les gens, bien que se connaissant peu ou pas, finissent après quelques minutes dans une boulangerie ou dans une file d’attente par échanger et faire le même constat : « On ne peut pas continuer comme ça… »

Mais, qu’est ce qui ne peut pas continuer comme ça ? Et comment en sommes nous arrivé là ? Et surtout, la grande question qui occupe de façon ténue mais omniprésente : que se passera-t-il demain ? »

 

Je vous propose d’échanger sur cette question d’une actualité brûlante.

Après une conférence sur un format d’une heure, nous pourrons débattre sur notre monde et ce que nous pouvons envisager pour son avenir.

 

Philippe ; 04/71/03/35/04 ; www.lassemblee.fr.

08/10/2019

Conférence sur le biomimétisme, Lamastre, Ardèche

2019-10-15-conference-lamastre-upv.png

L’Université Populaire du Vivarais organise une conférence sur le biomimétisme animée par Walid Abboud, professeur d’université, le mardi 15 octobre 2019 à 17 h au centre Multimédia de Lamastre. (On regroupe sous le terme de biomimétisme, toutes les ingénieries inspirées du vivant.)

 

« Comment le biomimétisme entend-il imiter les plus belles inventions de la nature pour les adapter au service de l’Homme? Pourquoi l’industrie et les pouvoirs  publics s’intéressent-ils à cette approche scientifique révolutionnaire? Quelles implications pour notre futur ? » Plus d'informations sur le site du RAD.